Le juste prix : 4 étapes à suivre pour votre étude de marché

Vous pouvez coter une voiture et obtenir une valeur fiable en moins de 2 minutes sur un site comme autobiz. Mais vous pouvez aussi choisir de réfléchir à une stratégie avant d’acheter ou de vendre une voiture d’occasion, en réalisant une étude de marché. Voici comment procéder.

L’étude de marché est surtout utile aux vendeurs qui ont besoin d’arrêter un prix avant de publier une petite annonce en ligne. Leur défi est d’obtenir le montant maximum de la vente de leur voiture d’occasion, dans un délai raisonnable. Ils doivent prévoir qu’ils auront peut être à baisser ce prix faute d’acheteurs intéressés, ainsi qu’une marge de manœuvre pour la négociation finale. 

Pour les acheteurs, la valeur ajoutée d’une étude de marché est moindre. Elle repose sur l’offre et ne donne pas d’information sur les écarts qui existent avec les prix de transaction. De simples recherches sur les sites de petites annonces suffisent pour trouver la bonne affaire, et la composante régionale n’est pas primordiale.

Etape 1 : identifiez les 2 ou 3 sites les plus populaires pour vendre ou acheter une voiture

Sur un moteur de recherche en ligne, tapez les mots clés correspondants (vendre/acheter voiture) et notez les sites qui sont les mieux positionnés dans les résultats de recherche. Ne retenez pas ceux qui peuvent arriver en tête de liste et qui sont désignés comme des liens commerciaux.  Les étapes qui suivent doivent être reproduites pour chacun.

Etape 2 : effectuez une recherche détaillée pour le modèle concerné

Plus votre recherche comporte de critères, plus votre étude de marché pour l’estimation de votre voiture sera pertinente. Voici ceux qu’il vous faut absolument prendre en compte : marque – modèle – carrosserie - motorisation – transmission – version – kilométrage – âge. Gardez en mémoire que les écarts de prix entre 2 finitions peuvent varier considérablement pour des modèles récents.

Selon les sites, des critères supplémentaires permettent de filtrer une liste de résultats de recherche, telle qu’une fourchette de prix, un profil de vendeur (particulier ou professionnel), ou une région précise. Ajouter ou enlever ces critères de recherche diminue ou augmente mécaniquement le nombre de résultats.

Etape 3 : triez les résultats de recherche

Les quelques modèles que vous devez identifier et pour lesquels vous allez relever les prix doivent être semblables en tous points.

En plus de présenter exactement les mêmes caractéristiques techniques, vous devez pouvoir comparer des modèles ayant le même âge et avec un kilométrage proche. Faîtes en sorte de favoriser les modèles mis en vente proches de chez vous. Les acheteurs n’hésitent pas à parcourir plusieurs centaines de kilomètres pour acquérir une voiture mais pour une offre équivalente, la proximité l’emporte. Pour les véhicules âgés, l’argument d’une révision récente ou d’un contrôle technique valide méritent d’être pris en considération dans la justification du prix.

Vous devez également distinguer vendeurs particuliers et professionnels. Les prix annoncés varient d’un profil à l’autre. Les particuliers ne peuvent pas prétendre obtenir une marge commerciale sur la vente de leur voiture. Les prix sont donc plus élevés avec les professionnels. Certaines annonces le mentionnent clairement. Pour d’autres, il vous faudra le déduire à partir de l’environnement d’une photo (parking de concession, studio photo, présence d’un logo sur l’image) ou de la description du modèle (présentation impersonnelle).

Si les résultats de votre recherche concernent bien des modèles identiques, il vous reste à noter les prix, le profil de vendeur, le kilométrage et la date de publication de l’annonce. Des écarts de prix trop importants d’un modèle à l’autre peuvent témoigner d’une erreur de saisie de la part du vendeur, ou d’une identification erronée de la finition de sa voiture.

Etape 4 : tirez vos conclusions

Vous êtes prêt à établir l’estimation de votre voiture. Les écarts de prix peuvent varier considérablement pour un modèle précis, même en se référant à un seul profil de vendeur. Les particuliers ont des exigences différentes, selon s’ils veulent vendre bien ou vendre vite. Votre étude vous indique quels prix minimum et maximum demander pour votre voiture.

En étudiant les annonces des vendeurs professionnels, vous vérifiez que votre prix reste inférieur aux leurs. A prix égal, les particuliers peuvent préférer acheter en concession, pour négocier ou bénéficier d’une garantie par exemple.

En comparant les dates de publication des annonces, vous avez une estimation du temps à prévoir au minimum pour vendre votre voiture. Difficile de deviner quand les véhicules seront vendus à moins de revenir tous les jours sur le site.

L’observation de toutes ces petites annonces vous indique enfin quels standards respecter pour présenter votre voiture à la vente. Qualité des photos et pertinence des descriptions sont des éléments fondamentaux à prendre en compte en plus du prix. 

autobiz est un leader mondial de la cotation automobile. La société propose ses valeurs gratuitement dans près de 30 pays sur trois continents. En savoir plus