A qui vendre ou céder sa voiture ?

vendre voiture sans controle technique

Il peut intéresser les particuliers évidemment, mais aussi les professionnels. Choisir entre les deux dépend principalement de l’effort que vous êtes prêt à fournir pour trouver un repreneur, du prix que vous en espérez et de vos projets.

Il peut intéresser les particuliers évidemment, mais aussi les professionnels. Choisir entre les deux dépend principalement de l’effort que vous êtes prêt à fournir pour trouver un repreneur, du prix que vous en espérez et de vos projets.

Vendre votre voiture à un particulier : vous obtiendrez probablement un meilleur prix pour votre voiture et avec un peu de chance, vous ferez une bonne affaire. Les particuliers sont moins regardants sur les petites réparations que les professionnels. Toutefois, il n’est pas garanti que vous puissiez vendre votre voiture sans contrôle technique et par contre, vous investirez du temps et de l’énergie pour publier une ou plusieurs annonces, répondre aux personnes intéressées, organiser des visites et sélectionner le bon acheteur.

Sachez aussi qu’en revendant votre véhicule à particulier, vous engagez votre responsabilité. L’acheteur pourra dans certains cas vous poursuivre pour vice caché après la vente, s’il peut en apporter la preuve jusqu’à 6 mois après la vente.

Vous devrez aussi prendre plusieurs mesures pour vous préserver des risques liés à la vente de votre véhicule (vol, accident pendant l’essai dynamique).

Bon à savoir

Si vous ne voulez traiter qu’avec des acheteurs particuliers, précisez votre préférence dans la rédaction de votre petite-annonce (« Professionnels s’abstenir »). Vous éviterez ainsi d’avoir à décliner les offres des marchands et des concessionnaires.

 

Conseil d’expert

« Assurez-vous lors de la prise de rendez-vous que l’acheteur est bien un particulier, si vous ne souhaitez pas traiter avec un professionnel. Dans le cas contraire, vous risquez de perdre votre temps tous les deux. »

 

Vendre sa voiture à un professionnel : l’offre de reprise pour votre voiture sera moins élevée, car le professionnel relèvera le moindre de ses défauts et il prendra en compte les frais liés à son activité (expertise, gestion administrative, main d’œuvre, remise en état, etc.). De plus certains professionnels peuvent vous demander de passer un contrôle technique pour pouvoir vendre votre voiture.

Le principal avantage de traiter avec un acheteur issu de la distribution ou de la réparation automobile, c’est qu’on peut lui faire confiance. Il ne pourra pas vous poursuivre pour un vice caché après la vente car c’est un professionnel de la reprise, et le paiement sera sécurisé.

Vous pourrez trouver aussi pratique de ne pas avoir à passer un contrôle technique ou effectuer une vidange au préalable, même si ces prestations seront soustraites de votre offre de reprise au final.

Le temps nécessaire à la vente dépendra de la stratégie que vous allez déployer (nombre de visites), de votre prix plancher, et de vos projets ou non d’achat automobile.

Bon à savoir

L’offre de reprise d’un professionnel peut s’aligner sur celle d’un particulier dans le cas où vous vous engagez à racheter un autre véhicule. Cela s’appelle un transfert de marge. Si vous obtenez le prix escompté lors de la vente, il vous sera alors impossible d’obtenir un rabais sur votre nouvelle voiture dans de bonnes conditions.

Facile !

autobiz.fr gère pour vous tout le processus de vente : offre de rachat chiffrée, identification du centre de reprise, gestion du rendez-vous. Votre voiture est vendue en moins d’une heure auprès de l’un de nos 200 partenaires en France ! Le petit plus autobiz : l’entreprise vous simplifie la vie en vous permettant de vendre votre voiture sans passer un contrôle technique au préalable.