Est-il possible de coter une voiture accidentée ?

Le calcul d’une cote automobile repose sur les prix de véhicules identiques sur le marché de l’occasion. En revanche, il est possible d’estimer la valeur de reprise d’un véhicule « économiquement réparable », pour la comparer avec les conditions de remboursement d’une compagnie d’assurance.

Le calcul d’une cote auto repose sur l’observation des prix de transaction de véhicules d’occasion identiques en tous points, afin de délivrer une valeur fiable et objective. Ce résultat est impossible avec la même précision pour une voiture accidentée, qui nécessite d’estimer des frais de remise en état spécifiques.

La loi encadre la remise sur la route des véhicules accidentés pour des raisons évidentes de sécurité. Une expertise doit déterminer les dégâts visibles et cachés, le coût des réparations, ainsi que la valeur de la voiture juste avant le sinistre (VRADE). Sur cette base, la compagnie d’assurance informe ensuite l’assuré de ses conditions de remboursement. Celles-ci varient selon si l’assuré est déclaré responsable ou non, si le montant des réparations est inférieur ou supérieur à la valeur de remplacement de son véhicule, et des termes du contrat qu’il a signé.

Des procédures existent pour contester le résultat de l’expertise de la compagnie d’assurance. En cas de désaccord persistant, la décision finale sur le montant de la valeur de remplacement reviendra à une tierce partie.

La revente à particulier d’un véhicule accidenté est déconseillée, dans la mesure où le risque d’une procédure en justice pour vice caché augmente significativement. Elle est cependant possible, selon les règles en vigueur du pays où le véhicule est immatriculé.

La revente à professionnel est recommandée. Elle est pertinente si l’offre de reprise dépasse les conditions de remboursement de la compagnie d’assurance pour le véhicule accidenté. Des sites proposent ainsi de formuler une offre de reprise sur la base d’un formulaire permettant de détailler la nature du sinistre et de localiser les dommages. Mais la valeur de la voiture communiquée au vendeur sera validée seulement après une inspection finale de l’acheteur.

autobiz est un leader mondial de la cotation automobile. La société propose ses valeurs dans près de 30 pays sur trois continents. En savoir plus