Quels critères sont pris en compte dans le calcul d’une cote automobile ?

Pour rechercher une voiture sur un site de petites-annonces, vous indiquez plusieurs informations permettant d’identifier le modèle exact. Chacune d’entre elles est susceptible d’influencer le prix. Et ce ne sont pas les seules…

Afin de pouvoir comparer des modèles identiques, l’estimation de la valeur d’une voiture sur le marché de l’occasion nécessite au minimum d’identifier quel est le modèle exact, de connaitre son âge et son kilométrage. Mais bien d’autres critères déterminent la valeur d’un véhicule.

De la marque à la version

La valeur d’une automobile varie selon le positionnement de la marque sur le marché, son niveau technologique, la qualité des matériaux utilisés et les équipements embarqués. Elle est différente pour chaque modèle neuf. Il en va de même sur le marché de l’occasion.

L’identification du véhicule est essentielle pour estimer le prix d’une voiture d’occasion. Elle consiste à reconnaître la marque et le modèle, la carrosserie (silhouette et nombre de portes), la motorisation (carburant, cylindrée et puissance), la version (transmission, technologie) et la finition (niveau d’équipements).

Ce sont des critères incontournables, qui permettent de qualifier tous les véhicules du marché. Leurs combinaisons génèrent de multiples versions, aux caractéristiques uniques. C’est pourquoi chaque modèle a son propre prix et suit une courbe de dépréciation différente dans le temps.

L’ancienneté

L’âge de la voiture se définit en fonction de la date de 1ère mise en circulation. Cette information figure également sur le certificat d’immatriculation du véhicule. Elle est essentielle à connaître pour le calcul d’une cote automobile car la valeur d’un véhicule baisse en moyenne de près de 15% par an, sur la base d’un kilométrage moyen standard. Néanmoins, la date de mise en circulation peut être postérieure de plusieurs mois à la date de sortie d'usine, si le véhicule est resté quelques temps immobilisé sur parc avant d’être immatriculé. Dans ce cas, le coteur, qui a accès à cette donnée, prend en compte la date la plus ancienne pour son calcul.

Le kilométrage

Le nombre de kilomètres parcourus est le seul critère lié à l’usage, pris en compte dans l’estimation d’une voiture. Il permet d’établir, sur la base d’un kilométrage moyen standard, si un modèle particulier a roulé plus, moins ou autant que la moyenne. Auquel cas, une éventuelle plus ou moins-value sera inclue dans le calcul de la cote auto. Le kilométrage annuel moyen varie d’un pays à l’autre, en raison notamment de la superficie du territoire.

Le lieu de vente

Les conditions de mobilité sont différentes selon les régions. Les berlines conviennent à un environnement rural, favorisant les longs trajets. Les compactes sont plus adaptées à la circulation en milieu urbain. La structure du marché et les prix pratiqués peuvent donc varier au niveau local. Ce critère géographique doit néanmoins être considéré avec prudence, car les acheteurs sont prêts à parcourir de longues distances pour profiter d’une bonne affaire. Il n’est généralement pas pris en compte dans le calcul des cotes automobiles.

L’état du véhicule

Le calcul d’une cote se base sur un véhicule en bon état. Mais toute transaction nécessite au préalable une inspection visuelle et une phase d’essai, afin de s’assurer de la conformité du bien à vendre et du bon fonctionnement des équipements.

Il est possible d’obtenir en ligne une estimation pour son véhicule, qui prend en compte des frais de remise en état et ajuste sa valeur en conséquence sur le marché de l’occasion. Mais de la même manière, ce déclaratif en ligne doit s’accompagner d’une inspection statique et dynamique du véhicule et de l’existence de toutes les pièces et équipements.

De nombreux autres critères influencent positivement ou négativement la valeur d’un véhicule: existence d’une garantie, un vendeur qui est le premier propriétaire (première main), présence de toutes les pièces (documentation, carnet d’entretien, factures de maintenance, double des clés) et des équipements obligatoires (ceintures de sécurité, roue de secours, gilets, panneau de signalisation…), période de validité du contrôle technique, etc.

autobiz est un leader mondial de la cotation automobile. La société propose ses valeurs dans près de 30 pays sur trois continents. En savoir plus