Trois actions utiles avant de définir un prix de vente pour sa voiture

Tous les automobilistes se posent les questions de savoir quelle est la valeur de leur voiture sur le marché, mais aussi quels montants maximum et minimum en espérer. Voici comment y répondre. 

Le prix est un élément capital dans le cadre d’une transaction automobile. Ces trois grandes actions permettent de mettre en place une stratégie de prix imparable.

1. L’étude de marché pour déterminer le prix maximum à obtenir

L’exercice consiste pour un modèle donné, à comparer les prix de vente annoncés sur plusieurs sites de petites annonces. Il nécessite d’identifier des modèles semblables à tous points de vue, de préférence dans sa région. Cette approche aide à comprendre quel est le marché pour sa voiture et à positionner le prix de votre annonce. Vous saurez combien de modèles similaires au vôtre sont à vendre, par qui, à quel prix ? Vous en déduirez le montant maximum que vous pourrez en obtenir sur la base de ce que demandent les particuliers. Il sera forcément supérieur à la cote, puisque le prix de transaction n’est pas pris en compte dans le calcul.

2. La cotation en ligne pour un prix moyen auquel se référer

C’est le moyen le plus simple d’estimer combien va rapporter la vente de sa voiture. Deux minutes suffisent sur les sites spécialisés. C’est le temps nécessaire pour remplir un questionnaire en ligne permettant d’identifier avec la plus grande précision de quel modèle il s’agit, depuis combien de temps il circule, et quel est son kilométrage. Une cote correspond à un montant moyen pour un véhicule en bon état sur le marché des voitures d’occasion. Elle prend en compte les valeurs de transactions, en distinguant celles réalisées avec les particuliers et les professionnels pour plus de précision. Cependant, elle convient uniquement pour des véhicules vendus dans une condition optimale (contrôle technique et révision réalisés, documents et double des clés disponibles).

3. Lexpertise du professionnel pour connaitre le prix plancher

Cette solution ultime vous indique quel montant obtenir au minimum de votre voiture. Le professionnel y inclut les frais de remise en état éventuels de votre véhicule en prévision de sa revente, plus une marge liée à son activité. Ce prix correspond donc à une valeur de reprise, qui est forcément inférieure à la cote. Vous devez pouvoir en obtenir plus avec un particulier. Si la différence est moindre après négociation sur le prix final, tournez-vous de préférence vers le professionnel, parce qu’il vous dégage de toute responsabilité en cas de vice caché après la vente de votre voiture.

autobiz est un leader mondial de la cotation automobile. La société propose ses valeurs gratuitement dans près de 30 pays sur trois continents. En savoir plus