Les hybrides Porsche, atout performances

hybrides Porsche atout performances

Avec le Cayenne et la berline Panamera, Porsche ose tout, 4 portes, plus de 2 tonnes, diesel et mÍme hybrides !

 

 

 

 

Qu’est-ce que c'est ?

Porsche a développé des modèles hybrides à partir de 2010, en réponse aux réglementations antipollution européennes. Les choix du constructeur en matière d’hybridation ont cherché à préserver l’image sportive (hautes performances) et high tech de la marque, tout en permettant d’abaisser la moyenne des émissions des modèles au niveau des seuils fixés par les normes Euro.

A quoi ça sert ?

Pour ses premiers modèles hybrides, Porsche a choisi d’adapter la transmission automatique « PDK » (à double embrayage) en l’associant à un moteur hybride électrique concentrique. Cette solution a permis de proposer des moteurs thermiques moins puissants, et d’obtenir des consommations normalisées jusqu’à 50% inférieures aux modèles équivalents.

Quels véhicules sont concernés ?

Pour les Cayenne et Panamera, Porsche a adopté une solution hybride parallèle, avec un moteur V6 essence de 330 ch. (240 kW), renforcé par un moteur électrique de 83 ch. (61 kW) dès 2010. Lors de l’édition 2016 du Mondial de l’automobile, le constructeur a dévoilé une Panamera de nouvelle génération (Panamera 4 E-Hybrid), en version hybride rechargeable.

Deux autres modèles Porsche ont bénéficié d’une hybridation. C’est le cas de la 911/997 GT3 R hybrid, qui est un prototype de compétition embarquant un accumulateur d’énergie par volant d’inertie (une technique développée par Williams Hybrid Power, filiale du constructeur de Formule 1 Williams). La Porsche 918 a aussi été proposée en version hybride avec 2 moteurs électriques, un accumulateur d’énergie et un moteur thermique pour une puissance maximale de 887 ch. 300 modèles ont été fabriqués de 2013 à 2014.

Comment ça fonctionne ?

Un moteur électrique est monté concentrique à l’arbre primaire de la boîte de vitesses. Celui-ci peut fonctionner seul ou en complément du moteur thermique. Une batterie de 288 volts accumule 1,7 kWh. L’autonomie en électrique pure est de 2 km avec une vitesse maximum de 120 km/h. En version hybride rechargeable, la batterie passe à 9,4 kWh pour une autonomie de 36 km et depuis septembre 2016, la batterie lithium-ion atteint 14,1 kWh sur la nouvelle génération de la Panamera (E-Hybrid) pour permettre jusqu’à 50 km en mode « tout électrique » (sur la position E-POWER)

Ce qu’il faut retenir

Porsche ne renie pas son image de constructeur de voitures sportives haut-de-gamme en permettant à sa gamme de descendre progressivement la moyenne d’émissions vers les 95 g de CO2 au km,  qui sera la norme à respecter en 2020 pour tous les constructeurs. Ce « downsizing » des motorisations thermique est heureusement compensée par le couple important des moteurs électriques.

Les avantages

Des niveaux de consommation équivalents à ceux des berlines familiales

Des choix technologiques respectant son image de constructeur sportif

Le couple élevé au démarrage

Les inconvénients

Des modèles hybrides plus onéreux que les modèles classiques

Plus de complexité pour la maintenance

Un gain de poids modifiant les sensations de conduite