Peugeot domine le Rallycross de Norvège

En dépit d’une première saison 2014 relativement décevante, la Peugeot Hansen Motor sport réalise une nouvelle saison 2015 de haute qualité. Davy Jeanney a gagné deux courses tandis que Timmy Hansen s’est vu offrir sa première victoire de la saison après celle annulée du Rallycross de Holjes en Suède.

Effectivement, les pilotes de la marque au lion ont dominé tout le week-end en réalisant de très belles performances. L’adversaire, avec Petter Solberg en tête, a fait l’objet de multiples collisions et autres crevaisons. Des difficultés ne permettant pas de rattraper Timmy Hansen ni son coéquipier Davy Jeanney.

 

Une domination à tous les niveaux


Avec le nombre record de 47 engagés en Supercar sur une manche du FIA World Rallycross Championship, la concurrence s’annonçait rude et c’était le cas. La course a été entachée de collisions, de contacts et d’éliminés. En effet, seulement 12 parmi les engagés ont pu arriver en semi final. A noter que la séparation du World RX de l’Euro RX permet à un grand nombre de pilotes d’obtenir de bons résultats en fonction de leurs engagements. Voulant donc améliorer sa mauvaise posture depuis quelques années, le premier champion du monde de Rallycross, PetterSolberg entendait briller à domicile. Une crevaison dans le Heat 2 ne l’a pas freiné. Arrivé en semi final, il était bien parti, mais le pilote russe Timur Timerzyanov l’a violemment percuté. Sa Citroën DS3 en a pris un sacré coup et fut détruite, son espoir pour la finale avec. Le norvégien était particulièrement déçu, toutefois, il reste le leader du championnat.

 

Les Peugeot officielles reviennent à la charge


Ne dominant plus cette seconde édition du championnat du monde de rallycross, Petter Solberg voit revenir dans le classement les Peugeot officielles avec Timmy Hansen en tête. Ce dernier, ne se contentant pas de gagner sa première victoire, compte sur cette domination sur le circuit de Hell pour se hisser à la deuxième place au championnat pilote. Avec huit points de plus, il dépasse Andreas Bakkerud qui n’a pas pu se faire une place en finale à cause d’une crevaison et d’une roue arrachée. Baby Blue a dû faire face à la même déception en ne voulant rien d’autre que la victoire. Timur Timerzyanov s’est néanmoins qualifié pour la finale de la saison en dépit de sa collision avec Petter Solberg et de son tonneau provoqué par un contact avec Mattias Ekström. Ce fut une belle prestation pour le double champion du monde de rallycross qui était mal parti depuis la mi-saison 2014. Noter également la performance de fin de semaine d’Alex Danielsson, le pilote officiel de Münick Motorsport roulant sur des Audi S3 RX.

Pour l’EuroRX, Tommy Rustad a dominé le week-end. C’est sa seconde victoire de la saison sur sa Volkswagen Polo RX, lui permettant de se classer en tête du championnat devant le français Jérôme Grosset-Janin. Rappelons qu’il n’y a plus que deux manches en Championnat Européen de Rallycross si le World RX en a encore cinq. Noter également la performance de Fredrik Salsten dans la catégorie Touring Car de l'EuroRX.