Renault Mégane 4, la GT fin prête pour Francfort

Sans aucun doute, la nouvelle Renault Mégane sera l’une des vedettes du salon de Francfort. Très attendue avec la gamme classique, la version sportive GT sera présente en attendant la prochaine RS.

Même si la marque au losange n’a rien laissé filtrer sur la Mégane 4, la nouvelle berline compacte attire la curiosité des photographes d’Espagne et de France au moment où elle effectue des tests de développement. Après la présentation de la version classique, voilà donc la deuxième formule avec des détails esthétiques prouvant son caractère sportif. En fait, ce n’est probablement pas la future RS, mais la GT.

 

Des boucliers spécifiques


Comparée à la Mégane 4 standard, la GT est munie d’une calandre supérieure en forme de nid d’abeille tandis que le bas du bouclier est assez spécial. En effet, la calandre et la grille inférieure adoptent ce type de traitement là où celles de la Mégane classique incluent plutôt des lamelles horizontales. Le même concept se remarque sur le pare-choc arrière, il intègre un semblant de diffuseur et une sortie d’échappement en trompe l’œil cachant le tuyau d’échappement de la version classique.

A l’instar de l’ancien modèle, l’habitacle est personnalisé avec des sièges sport. En fait, il s’apparente beaucoup à la Talisman avec le même dessin de la planche de bord et l’écran tactile en position verticale en plus de l’instrumentation totalement digitale.

 

Des châssis sport sur la Mégane 4 GT


Côté technique, la Mégane 4 GT se dote d’un châssis sport et probablement d’un système de 4 roues directrices 4Control également disponible sur la nouvelle plateforme CMF du Renault Espace et la Talisman. Avec ses jantes immenses et son châssis surbaissé, il ressemble à la Peugeot 308 GT.

Sous le capot, il est impossible de ne pas voir les moteurs les plus performants de la Mégane. L’ancienne mouture s’est dotée du 2.0 TCe 180 et du 2.0 dCi 160 ch. Logiquement, elle intégrera alors le 1.6 TCe de 200 ch et le 1.6 dCi de 160 ch afin de concurrencer encore une fois les 1.6 THP 205 ch et 2.0 BlueHDi 180 ch de la Peugeot 308 GT. La boîte à double embrayage EDC7 y sera probablement disponible, tout au moins sur le 1.6 TCe 200 ch.