4 étapes clés pour bien négocier la vente de sa voiture à particuliers

vente voiture particuliers

Vendre à particulier est certainement le moyen de vendre votre véhicule au meilleur prix. Mais pour bien le vendre, vous devez savoir le valoriser. Découvrez quelques conseils pour réaliser une bonne affaire.

Vous avez choisi de vendre votre voiture et de ne pas passer par un professionnel pour cela ? Vous avez mis en ligne votre annonce et avez des rendez-vous avec de potentiels acheteurs. La vente d’une voiture peut être soumise à une négociation, c’est pourquoi vous devez être prêt et devez anticiper certains éléments clés.

Une bonne connaissance du marché

Avant toute chose, il vous faut absolument avoir pris connaissance du marché. Pour cela, vous pouvez effectuer votre cote sur notre site qui vous donnera gratuitement la valeur de marché de votre véhicule, ce qui vous permettra de bénéficier d’un point de repère. Observez les autres annonces et véhicules, puis effectuez une comparaison sur les mêmes critères : marque, modèle, motorisaftion, âge du véhicule, kilométrage, équipements, zone géographique… Vous pourrez ainsi fixer et ajuster votre prix de vente en fonction de ces éléments et en fonction, bien sûr, de votre intérêt personnel et de vos projets.

Une voiture comme neuve

Avant de présenter votre véhicule à son futur acheteur, il va vous falloir le remettre en état, comme au premier jour. Ne négligez pas la première impression que pourrait avoir votre interlocuteur, celle-ci est généralement importante dans la prise de décision. Passez alors votre auto au lavage, intérieur et extérieur afin de montrer que celle-ci est bien entretenue.

Pensez à remplacer les éléments qui peuvent l’être sans trop de dépenses : la vitre cassée du rétroviseur, l’enjoliveur manquant, l’ampoule de votre feu qui ne fonctionne plus, etc. Si toutefois, vous ne souhaitez réaliser aucune réparation, il vous faudra préciser sur l’annonce de vente que le véhicule est à vendre « en l’état ». Le prix sera alors très certainement négocié par l’acheteur lors de la rencontre.

Savoir répondre aux questions

Anticiper les questions du futur acheteur est un point essentiel et vous permettra de mener à bien votre négociation. Vous devez être sûr de vous et savoir répondre à chaque question posée. Les questions les plus fréquentes sont les suivantes :

-Pourquoi vendez-vous votre véhicule ?
-Celui-ci a-t-il été accidenté ?
-Combien consomme-t-il ?
-A combien s’élève l’assurance ?
-Quels sont les éléments à changer prochainement ?

Les documents à fournir

Pour vendre votre voiture, vous devrez fournir un certain nombre d’éléments et de documents lors de la transaction. Veillez à ce qu’ils soient à jour, manquer d’un élément pourrait faire tomber votre vente à l’eau. Vous devrez mettre à disposition :

-Le carnet d’entretien du véhicule à jour
-Les factures d’entretien
-Le double des clés
-Le justificatif du contrôle technique datant de moins de six mois si le véhicule est âgé de plus de quatre ans
-Le certificat de situation ou de « non-gage » datant de moins de 15 jours
-Le certificat de cession en trois exemplaires