Voiture volée, comment être indemnisé ?

indemnisation-voiture-volee

Vous avez été victime d un vol ou d une tentative de vol de votre véhicule ? Les termes de votre contrat avec votre assurance vous couvrent, mais quels sont les différents cas de figure et les délais à respecter ?

L'indemnisation de l'assuré en cas de vol ou de tentative de vol du véhicule n'est pas automatique. En effet, la garantie contre le vol n'est pas obligatoire. L'assuré doit donc avoir souscrit cette garantie spécifique pour être couvert contre ce risque. Par ailleurs, l'étendue de cette garantie dépend des contrats. Ainsi, la garantie peut exclure les accessoires du véhicule. Pour être indemnisé, l'assuré devra en outre respecter les démarches à accomplir.

 

Lors d’un vol de voiture, deux cas se présentent souvent et peuvent changer les termes de votre indemnisation. Quel que soit le cas de figure concernant le vol de votre voiture, vous devez prouver qu’il y a bien eu vol ou tentative de vol par des éléments matériels (serrure forcée, fils électriques endommagés,…). Sachez que sans ces preuves, l’assurance peut refuser de vous indemniser.

 

La voiture a été volée mais n’a pas été retrouvée

 

Si votre véhicule n’a pas été retrouvé dans les 30 jours suivant la déclaration de vol que vous aurez établi dans le commissariat le plus proche, votre assureur vous proposera une offre d’indemnisation en fonction des termes de votre contrat. Cette valeur est fixée par un expert, et peut toutefois vous demander de payer une franchise.

 

L'indemnité versée sera égale à la valeur vénale du véhicule , à moins que le contrat ne précise une autre valeur. Cette valeur est fixée par un expert en fonction du prix du véhicule, de son ancienneté, de son état d'entretien et de son kilométrage, il s’agit de la valeur à dire d'expert (VRADE).

 

Si la voiture en question a moins de six mois, elle sera alors considérée comme neuve, vous pourrez donc certainement être remboursé à hauteur de sa valeur d’achat. Attention, la facture d’achat vous sera demandée.

 

La voiture volée a été retrouvée

 

Dans ce cas, deux situations peuvent se présenter à vous :

 

Si votre véhicule a été retrouvé avant le délai des 30 jours suivant votre déclaration de vol, vous récupérez alors votre voiture et réalisez les réparations nécessaires si celle-ci a été endommagée. Votre assurance va prendre en charge le montant de ces réparations dans la limite de ce qui est prévu dans votre contrat. 

 

En revanche, si la voiture est retrouvée après trente jours et que l'indemnisation a déjà été versée, vous avez le choix entre récupérer votre véhicule en restituant l'indemnité, ou bien garder l'indemnisation et laisser la voiture à votre assureur.

 

La contre-expertise

 

Si toutefois, vous êtes en désaccord avec la proposition faite par l’expert ou si le montant de la réparation des dommages est supérieur à la valeur du véhicule, vous avez la possibilité de demander une contre-expertise. Pour cela, vous devrez faire appel à un autre expert et fournir les éléments prouvant que le montant a été sous-estimé (plusieurs exemples de véhicules d'occasion affichant un prix supérieur, factures prouvant le parfait entretien du véhicule, etc...). Attention, les frais liés à cet expert seront à votre charge.