Extérieur : Les 8 points clés à vérifier

extérieur voiture vérifier

Avant d’acheter une voiture d’occasion, il est impératif d’effectuer certains contrôles avant de vous engager. autobiz vous donne les astuces pour ne pas rater une bonne affaire.

Contrôler l’extérieur a pour but d’identifier les défauts du véhicule : bosses, différence de couleurs de peinture, rayures, etc. Soyez vigilant, certains éléments peuvent vous permettre de détecter un choc lors d’un éventuel accident. N’hésitez pas à faire le tour de la voiture et à vous baisser pour contrôler le bas de caisse.

 

Voici les 8 points incontournables à vérifier avant l’achat d’une voiture :

 

1. Le moteur : Sous le capot, le moteur doit être d'aspect « propre », sans fuite de graisse ni rouille. Relevez le numéro de châssis pour pouvoir contrôlez le véhicule, puis vérifiez le niveau et la couleur de l’huile du moteur, ainsi que le niveau du liquide de refroidissement. Le bruit de décompression apparaissant en ouvrant le boitier permet de déterminer si le joint de culasse est à changer ou pas. Secouez le boîtier du liquide de frein pour contrôler également son niveau.

 

2. Les roues : Les pneus doivent être de même marque et de dimension identiques.
L’usure doit être contrôlée, la profondeur des rainures ne doit pas être en-dessous de 5mn. Il ne doit y avoir aucune hernie ni déchirure et le pneu doit être régulier, une usure plus accentuée sur une partie du pneu peut démontrer un défaut de parallélisme ou un mauvais gonflage.
Soyez attentif à l’état des jantes ainsi qu’à l’âge du pneu. Celui-ci ne doit pas avoir plus de 5 ans car il ne sera plus sécurisé et pourrait se mettre à craqueler.

 

3. La carrosserie : Contrôlez la carrosserie de l’ensemble du véhicule et insistez sur le bas de caisse qui n’est pas visible immédiatement. Vérifiez les rayures et chocs éventuels ainsi que les impacts sur le pare-brise. Soyez vigilant, les chocs peuvent être signe d’un éventuel accident, remettre en état la carrosserie de votre véhicule peut vous coûter cher.
Soyez vigilant sur les différences d'écarts entre les jonctions des éléments de carrosserie et tentez de détecter les éventuelles différences de teinte de peinture.

 

4. Les feux : Vérifiez les feux avant et arrière, leur fonctionnement et leur état. Les ampoules doivent être opérationnelles et les feux doivent être réglés à la même hauteur et dans le même axe. Pensez à vérifier les feux arrières car il est souvent difficile pour un conducteur de se rendre compte si l’ampoule de l’un d’eux n’a pas grillé.

 

5. Le pot d’échappement : A l'arrière du véhicule, faites jouer le pot d'échappement. S'il bouge trop, c'est mauvais signe. Vérifiez qu'il est bien attaché, qu'il n'est pas percé et qu'il n'a pas été modifié.

 

6. Test manuel des amortisseurs : Appuyez bien fort sur une des ailes de la voiture et laissez-la revenir en place. Le mouvement de retour doit s’arrêter net, sans aucun rebond. Le cas contraire pourrait bien indiquer un souci sur l’amortisseur correspondant au côté sur lequel vous vous trouvez.

 

7. La rouille : les voitures anciennes peuvent présenter de nombreux points de rouille, notamment au niveau du dessous de caisse, sur les ailes ou l’intérieur des portes.

 

8. Le bas de caisse : Assurez-vous qu’il n’y a aucune trace de rouille ou de choc et pensez à contrôler la présence d'éventuelles fuites (direction, frein, refroidissement).

 

Une fois tous ces contrôles réalisés, vous pouvez conclure votre affaire sereinement !