Citroën a reçu l’autorisation de faire circuler des C4, version sans conducteur

Citroën peut maintenant faire circuler des véhicules robotisés, sans conducteur. La marque a obtenu l’autorisation de rouler sur 2000 km de voies rapides en France.

Citroën brise la glace avec la C4 robotisée sans conducteur


Du jamais vue en France, la C4 sans pilote peut circuler sur la route. Depuis le mois de juillet, si vous roulez sur la N118, sur l’autoroute A6 ou l’A86, vous aurez l’occasion de croiser la Citroën robotisée. La marque a été autorisée à faire rouler sur 2000 km de voies rapides deux C4 Picasso et plus tard quatre de ce modèle. Selon les explications, les routes concernées par cette autorisation comprennent aussi la N104,l’A13 et l’A12, le périphérique parisien et les autoroutes Paris-Rennes, Paris-Bordeaux, et Paris-Châlons-sur-Saône.

 

Sans pilote, comment ça marche ?


Il faut d’abord noter que le conducteur du véhicule se trouve à bord, mais il ne touche à aucune des commandes qu’en cas d’urgence. Le système permet de confier la conduite au robot. La voiture est censée connaître le trajet, en distinguant les marquages au sol ou en lisant les panneaux de signalisation. Au moyen des scanner laser, des caméras multifonctions et, évidemment, d’un GPS, elle peut tracer sa route. Après avoir activé le véhicule en mode « conduite autonome », aucun pilotage n’est nécessaire, sauf dans des cas exceptionnels. Du dépassement jusqu’à la vitesse, il devient vraiment « autonome ».Aujourd’hui ces prototypes peuvent rouler librement sur des voies rapides. Avant, ils ne pouvaient prendre que les circuits tout court. Un essai du même système est déjà envisagé pour la Peugeot 508 et les modèles Renault, mais pas dans l’immédiat. Il faudrait attendre la modification du code de la route pour autoriser un tel mode de conduite.