Citroën continuera l'esprit Cactus avec la C4 Cactus de 2017

Tout le monde le sait. Présenté officiellement à Francfort, Citroën poursuivra l’« esprit Cactus ». Toutefois, quelques retouches au niveau du style seront faîtes sur la version restylée de la très attendue C4 Cactus de 2017.

Préserver le concept de départ


Citroën Cactus M aurait largement conquis une clientèle. Beaucoup l’ont d’ailleurs apprécié. Et voilà que l’industrialisation de ce modèle de plage n’est pas au programme à cause des coûts induits par le renforcement de la caisse et des maigres débouchés commerciaux. En effet, le constructeur n’en est pas à sa première tentative pour faire ressusciter le fameux Méhari. Toutefois, l’esprit de départ trouvé sur le Cactus M n’est pas entièrement abandonné. Le patron du patron du style Citroën Alexandre a d’ailleurs laissé entendre cette petite remarque lors d’une interview à un confère hollandais. Si la marque a apporté quelques retouches à ce véhicule au mois d’octobre 2015, le C4 Cactus devrait d’être équipé d’une boîte automatique EAT6 en 2016 puis progresser esthétiquement courant 2017, soit 3 ans après son lancement.

 

Quelques évolutions stylistiques


Le fameux C4 Cactus devra faire face à la concurrence interne du remplaçant du C3 Picasso prévu en 2017, qui gardera, lui aussi, un esprit SUV. Toute éventuelle venue risque alors de donner un coup de vieux à cette précieuse C4. Du coup, le constructeur envisage un restylage dont certains éléments sont vu sur le concept Cactus M. Ce qui est le cas de la nouvelle signature lumineuse avec les phares avant et les feux arrière 3D à LED et les boucliers avant et arrières remaniés. Des personnalisations au niveau de l’habitacle et de la carrosserie sont également envisageables. Dans ce sens, les équipes d’ingénieurs de la marque devraient revoir les prestations surtout au niveau de l’insonorisation. Par contre, les élégants airbump de couleur carrosserie ne seront plus au rendez-vous, tout comme les charnières de portes visibles, les marchepieds dans les ailes arrière et les aides avant bombées.