Citroën : les constructeurs allemands critiqués à cause des coupés crossovers

Citroën ne sacrifie pas la praticité au profit du design. C’est le message que Frédéric Duverner, directeur du design de Citroën, a souhaité faire passer au cours d’une récente intervention. C’était l’occasion pour le cadre supérieur de critiquer les coupés crossovers des constructeurs allemands.

Le coupé crossovers et les problèmes de sécurité


Nos confrères de CarAdvice se sont régalés au cours d’une récente interview du directeur de design de Citroën. En effet, ce dernier n’a pas fait preuve de modération au cours d’un passage relatif aux coupés surélevés. Les Mercedes GLE Coupé, BMW X4 et BMW X6 étaient concernés. Devrait-on parler d’un acharnement ? Il semble que non. Le cadre de la firme aux chevrons se soucie plutôt de la question sécurité. La réduction des surfaces vitrées, le raccourcissement du hayon et le design du toit compromettent en effet, selon ses propos, la visibilité arrière.

 

Le confort du crossovers sacrifié au profit du design


Ces changements rendent, en plus, les actuels coupés crossovers moins pratiques et moins spacieux, notamment à l’arrière. Ce qui est inadmissible pour le cadre supérieur de chez Citroën. Duverner « condamne » notamment le sacrifice du confort et du fonctionnel à la place de l’apparence. Pour lui, aucun de ces critères ne devra pas être négligé. La prochaine C4 Cactus sera donc, selon ses termes, si simple, mais séduisante, confortable et pratique. Mercedes et BMW sont donc prévenues.