Citroën prend les risques pour réussir

La directrice générale de Citroën, Linda Jackson, a souligné l’importance de la prise de risque dans leur stratégie de conception et de lancement de nouveaux modèles.

La prise de risque fait partie d’une stratégie


Linda Jackson assure que pour l’année 2015, la marque aux chevrons devrait produire 1,2 million de voitures. Elle a fait noter que la stratégie de Citroën est caractérisée par la prise de risque. Selon elle, Citroën est la seule marque de PSA sur laquelle il est possible de le faire. Le constructeur veut que le public arrive à faire la différence avec les autres. Durant les six premiers mois de l’année, 42 000 véhicules ont été vendus. Maintenant, la directrice générale estime une production de 100 000 unités pour l’année 2015, ce qui représente 30 000 de plus par rapport à l’objectif initial.

 

Citroën va encore s’attaquer à d’autres nouveaux modèles


Dans le cadre du lancement de ses ventes, la marque aux chevrons prend l’offensive en matière de nouveaux modèles. Dans les deux années à venir, Citroën va en proposer trois au public. C’est assez significatif selon elle, car un tel projet démontre la volonté de la firme de toujours monter en gamme. Ces nouveautés devraient comprendre des prototypes volumineux. Toutefois, la marque souhaite à la fois maintenir son bon rythme remarqué depuis le début de l’année. Mme Jackson s’est montrée rassurante pour rappeler que, si aujourd’hui le groupe enregistre 4,2% de part de marché, pour eux 5% est l’idéale pour Citroën en Europe.