La Citroën AC4, remise en état par les Vieux Bolides

Restaurer une voiture de collection. C’est ce qui passionne le plus ces quatorze amateurs de voitures anciennes. Les vieux Bolides ont restauré à leur façon un Citroën AC4.

Rajeunir la voiture ancienne


Présidée par Stéphane Cologne, l’association Les vieux Bolides a été créée en 2011, le but étant de restaurer des voitures anciennes. Aucun d’entre eux n’appartient au secteur automobile. Pourtant, ils sont unis par la même passion. Chacun possède au moins une vieille voiture. Propriété de la commune, l’usée Citroën AC4 va passer entre leur main. Il s’agit d’un véhicule dont la naissance remonte en 1930. Le secrétaire de l’association, Michel Dumas, a précisé que c’est la première fois qu’ils restaurent une voiture destinée à rester statique. Ainsi, leur objectif est d’apporter une touche plus jeune et attirante au véhicule au début du printemps.

 

Comment rénover les vieux véhicules ?


Première étape, ces passionnés vont ôter les parties nuisibles comme le bois par exemple. Puis, ils s’attaqueront au nettoyage : décaper le châssis, poncer soigneusement la carrosserie et y remettre de la tôle. Enfin, il faudra repeindre le véhicule. Le travail est estimé à 1 500 euros. Ils se partageront le travail. A chacun donc une tâche précise. Selon le président, l’enjeu du projet va bien au-delà d’une restauration tout court, elle va créer une fraternité avec les habitants du Plessis-Belleville et ses environs.