Peugeot : des modèles seront produits en Algérie

Cela fait plusieurs mois qu’on en parle, mais ce n’est que maintenant que l’information est officielle. Après de longues tractations, Peugeot sera présent sur le sol français, accompagné de sa filiale Faurecia. C’est Abdesselam Bouchouareb, le ministre algérien de l’Industrie et des mines, qui est à l’origine de cette nouvelle.

Un projet automobile en cours de finalisation


Le rêve ne tardera plus à devenir réalité. En marge d’une rencontre économique algéro-suisse, le ministre algérien de l’Industrie et des mines a parlé du prochain débarquement du constructeur au lion dans le pays. Peugeot ne viendra pas seul. Il a désigné sa filiale Faurecia pour s’occuper de la sous-traitance. Ce qui devrait optimiser le taux d’intégration. Le membre du gouvernement n’a cependant pas donné une date précise sur cette venue, préférant seulement parler d’un projet qui est « en cours de finalisation ».

 

Le partenariat de Peugeot avec le gouvernement algérien


La presse algérienne a profité de cette intervention pour savoir si d’autres projets de partenariat en automobile sont en gestation. M. Bouchoueareb a préféré répondre que le seul projet concret du gouvernement est celui de la marque au Lion. Il a, dans la foulée, informé sur l’existence depuis près de cinq ans d’un groupe de travail chargé de la préparation des textes juridiques relatifs à l’organisation du marché des véhicules d’occasion. L’objectif est, selon ses propos, de faire en sorte que ce marché soit encadré et organisé à la façon du celui des véhicules neufs.

 

Vers une baisse des importations de voitures


Pour rappel, depuis la mise en place des nouveaux dispositifs destinés à encadrer le secteur de la distribution automobile, l’Algérie a pu réduire de 100 000 unités le nombre de voitures neuves importées et de 1565 milliards de dollars leur facture. Le ministre Bouchouareb compte donc atteindre une réduction de 150 000 voitures importées pour l’exercice 2015. Ce qui devrait baisser la facture de 2 milliards de dollars.