Peugeot : les chiffres révèlent une croissance alarmante

Au début de l’année 2015, Peugeot espérait pouvoir atteindre 13 à 15 % de croissance. Mais pour le moment, les chiffres officiels ne semblent pas promettre beaucoup. Vont-ils y arriver ?

Peugeot continue à espérer


Maintenant on apprend que Peugeot vient de progresser de 3,2% sur ses ventes trimestrielles, mais seulement par effet de change positif. Le nombre de voitures commercialisées est, en réalité, en recul, surtout en Chine, où il a chuté de 4,4%. Ainsi on est encore loin de la croissance de 13 à 15% annoncée au début de l’année 2015. Malgré tout, le constructeur continue à espérer une hausse de 3% des ventes de Peugeot en Chine pour 2015.

 

Des chiffres inquiétants


A voir les chiffres « officiels », la croissance tant espérée reste encore illusoire. En effet, sur les 9 premiers mois de 2015, les ventes d'automobiles, tous types confondus, ont avancé de 0,3 %, à 17 millions d’exemplaires dont 14,5 millions des particuliers (+ 2,8 %) , et 2,5 millions des utilitaires (-12%). Du coup, pas besoin d’être mathématicien pour comprendre que ce symptôme n’est pas vraiment celui d’une économie en croissance. Peut-être plus alarmant, la production de véhicules qui a chuté de 5,6% en septembre 2015, alors que la Golden Week a baissé début octobre 2015. Les acheteurs optent généralement pour une voiture neuve et la montrer à la famille lors des déplacements pour la fête nationale… Ce recul peut toutefois s’expliquer par l’interruption discrète de 48 heures à la mi-septembre 2015, due à la célébration des 70 ans de la victoire sur le Japon.