Audi S1 Quattro : un petit véhicule foudroyant

En équipant son petit Audi S1 Quattro d’un moteur développant 231 chevaux, Audi l'a métamorphosé en une redoutable voiture de course. A ce stade-là, elle va certainement séduire encore plus d’amateurs.

La citadine la plus puissante ?


Beaucoup attend avec impatience la fameuse SQ7 de 435 chevaux, mais visiblement elle n’est pas encore disponible. En attendant, Audi veut propose une version « transformée ». A première vue, l’Audi S1 Quattro de 231 chevaux, se montre un peu moins flattante que le SUV. En revanche, elle pèse 700 kilos de moins, peut culminer à 250 km/h et effectue un sprint de 0 à 100 km/h en seulement 5,9 secondes. Des performances impressionnantes font de cette dangereuse petite bête la citadine la plus puissante du marché.

 

L'extérieur du véhicule


Côté physique, le modèle est caractérisé par les jantes de 18 pouces et les deux doubles sorties d’échappement derrière lesquelles se cachent des étriers de freins laqués jaune ou rouges. Par ailleurs, le Pack Quattro propose un large becquet arrière, des coques de baquet jaune ou rouge et flanque les bas de caisse du fameux logo Quattro. Pour certains, le sigle S suffit à montrer au monde que le bolide ne recule devant rien.

 

L’intérieur de la voiture


Au niveau de l'habitacle, on apprécie la finition bien raffinée qui a abandonné l’aspect standard. Seuls ses sièges sport très séduisants, réglables manuellement, et son volant méplat fait rappeler qu’il s’agit d’un petit monstre. La S1 reste un modèle très sportif et même davantage avec son moteur 2.0 litres à bi-injection TFSi de dernier cri, qui expédie 231 chevaux. Une motorisation qui lui garantit des performances qui devancent la concurrence. Certes, elle n’aura aucun souci devant les Clio RS de 200 chevaux, de la 208 GTI de 208 chevaux ou encore face aux 220 chevaux du Polo série limitée R WRC. C’est rare pour une voiture branchée. De plus, les rapports de la boîte mécanique sont bien étagés. En effet, dès 4000 tours/minute, vous seraient complètement collés au siège.

 

Pas qu'une simple citadine


Certes, cette version est une véritable guerrière. Seulement, en ville, elle ne peut pas réellement s’épanouir comme elle se doit. En effet, cette redoutable bête est condamnée à rouler à la même cadence qu'une Clio DCI. Cependant, l'Audi S1 est une citadine dangereuse avec son allure de poche, qui n’atteint même pas 4 mètres de long. Ainsi, avec ce gabarit, on peut la garer facilement. Par contre, sa version sportive ne s'épanouit vraiment qu'une fois sortie des pavés. De plus, avec la suspension pilotée et la transmission quattro, elle avale aussi facilement les courbes qu'une routière et fait montre d’une agilité frappante. Tout de même, emmener ses copains pour une sortie en week-end n’est pas une bonne idée. En tous cas, c’est irréalisable, sauf s'ils mesurent tous moins de 1,5 m. Et même en version sportback de 5 portes, la S1 demeure un véhicule d'égoïste, d’autant que son coffre a été rétréci suite au réaménagement du train arrière. Avec ce modèle, Audi a la preuve qu’une petite citadine forte peut bien jouer dans la cour des grands…