Des cadres de Porsche et Audi seraient démis de leurs postes

Wolfgang Hatz et Ulrich Hackenbert seraient révoqués de leur poste dans le cadre du remaniement au sein du constructeur Volkswagen, après l’affaire du logiciel trompeur.

Deux cadres démis de leurs fonctions


Selon le journal allemand Bild, il s’agit d’Ulrich Hackenberg, membre du Board pour le développement technique chez Audi, et Wolfgang Hatz, membre du Board pour le R&D chez Porsche. Ces deux cadres seraient destitués.

Hackenberg figure parmi les éléments clés des activités compétition chez Audi. Depuis plusieurs années, il est lié étroitement au projet LMP1. Wolfgang Hatz, quant à lui, est l’un des principaux responsables du projet LMP1 chez Porsche. Selon la même source, les deux hommes devraient être officiellement démis lors de la prochaine réunion du Board du groupe Volkswagen, à partir du vendredi 25 septembre 2015.

 

D’autres révocations en vue ?


Il faudra noter que le PDG du groupe Volkswagen, Martin Winterkorn, a quitté son poste après le scandale des logiciels trompeurs effectués aux Etats-Unis. Il semble par ailleurs que Michael Horn, le directeur exécutif de Volkswagen aux Etats-Unis, devrait lui aussi démissionner, et il sera remplacé par Windfried Vahland, le PDG de la marque tchèque Skoda.