Essai Mercedes Classe C Coupé : un petit avant-goût

Au salon de Francfort, sur le stand à l’étoile, la nouvelle Mercedes Classe C coupé a brillé par sa ligne particulière. Après la berline suivie du break SW, c’est maintenant au tour du Classe C coupé de se présenter au public.

Son physique avait conquis les visiteurs. On remarque que si sa face avant se rapproche de celle de la version 4 portes, l’arrière un peu en retrait renvoie plutôt à la Classe S Coupé dont l'allure flatte à l'unanimité.

Par ailleurs, Mercedes est allée encore plus loin avec sa Classe C Coupé. Le modèle se présente ainsi comme plus performant et plus accueillant que son prédécesseur. Depuis les routes parisiennes jusqu’aux villes andalouses, chaque modèle d’essai s’en est bien sorti. Le comportement routier est intéressant, notamment sur les autoroutes, en passant par les étonnantes petites routes autour du Circuit d'Ascari.

Deux versions ont passé le test, un C63 AMG S abritant sous son capot, un V8 4,0 l biturbo de 510 chevaux, le même moteur que l'AMG GTS et un V8 4,0 l biturbo de 510 chevaux et une C300 équipée d'un 4 cylindres 2,0 l turbo essence de 245 chevaux.