Volkswagen: 92 000 véhicules rappelés pour des failles mécaniques

Après l’affaire de trucage antipollution, voilà que Volkswagen doit faire face aux Etats-Unis à des rappels en raison de failles mécaniques sur de nombreux modèles.

La tension continue chez Volkswagen


L’allemand Volkswagen, déjà montré du doigt dans l’affaire liée au trucage de moteurs diesel, a fait savoir que 91.800 véhicules sont rappelés aux Etats-Unis pour un problème d'arbre à cames qui risque d'engendrer des difficultés au freinage. Les modèles concernés sont des versions à essence de modèle « Coccinelle », Jetta, Golf, Passat.

 

Des scandales semblent s’enchainer


Selon le constructeur, la rupture identifiée dans une pièce de l'arbre à cames est susceptible de provoquer une perte de puissance du moteur. Ce qui pourrait abaisser l'assistance au freinage qui rend l'arrêt de la voiture plus compliqué et accroît ainsi les risques d'accident. Toutefois, la marque a indiqué qu'aucun cas n'était arrivé à cette phase. En tous cas, selon un responsable, les propriétaires des voitures concernées ne devront pas trop s’en soucier, car les concessionnaires procèderont à la réparation, à condition que la voiture soit parmi les séries défectueuses. Visiblement Volkswagen est aujourd’hui en plein milieu d’une vague de scandale, qui a débuté aux Etats-Unis, où il est pointé du doigt d'avoir conçu des logiciels de trucage sur des moteurs diesel pour fausser le contrôle anti-pollution.