La nouvelle génération de Renault monospace Scénic

La Renault Scénic changera bien de « look ». Et cette nouvelle génération de monospace sera naturellement accompagnée d’équipements toujours high-tech. De nombreux détails nous laissent déjà croire que ce modèle va conquérir le public. A nous de découvrir ensemble cette nouvelle merveille de la marque au losange.

De grandes modifications inspirées de ses cousins


C’est fait. La Scénic a décidé de faire un pas de plus en termes de rénovation. Se référant au style Talisman et Mégane, le monospace Renault disposera d’une calandre bardée de chrome, de feux de jour en forme de "C", d’un énorme logo et des lignes plus sensuelles et arrondies. Du point de vue esthétique, il sera assez facile de faire la différence entre l'actuelle génération et la nouvelle.

 

Une modularité améliorée


Les modifications les plus remarquables se trouvent dans l’habitacle. Pour ce qui est de la modularité par exemple : finis les sièges inamovibles et place à des éléments s'escamotant en quelques secondes dans le plancher, grâce à une commande fixée dans le coffre, ou un clic à l'aide d'une application depuis une tablette tactile multimédia. Encore concernant la modularité, la Scénic entre en scène, mais c’est pour des causes légitimes, car les sièges du modèle actuel sont un peu gênants et lourds à déplacer. Ce changement de mobilier permettra de diminuer nettement le poids qui s’ajoute à celle due à une utilisation plus importante de matériaux assez légers, pour la structure et la carrosserie. Cette nouveauté devrait permettre d'envisager une réduction globale d'une centaine de kilos en moins. Un poids moins important permettra également d’obtenir une diminution de la consommation et des rejets de CO2.

 

Scénic est accompagnée de divers équipements de confort


Pour examiner ce nouveau modèle, il faut rester à bord pour décrire un peu plus en détail le reste du mobilier. Nous pouvons citer en particulier la planche de bord qui aura dans ses versions haut de gamme une jolie tablette (façon Espace, Talisman…) chargée de gérer de nombreux paramètres du modèle et bien sûr le système R-Link 2. Le conducteur disposera également d’une instrumentation numérique, tandis que l'équipement de confort évoluera (clim auto multizone, sièges massants...).

Pour les moteurs, on a des blocs retouchés avec une super offre de motorisations en essence et Diesel. De 110 à 160 ch pour la version en Diesel et de 115 à 160 ch pour la version en essence. La boîte EDC sera également de la partie en version six ou sept rapports selon la motorisation choisie. Concernant les trains roulants, en plus de l'utilisation de la plateforme modulable CMF, la suspension du Scénic devrait être pilotée, en option ou en haut de gamme.

Par ailleurs, elle sera accompagnée d’un système Multi-Sense permettant plusieurs modes de conduites (Neutre, Sport, Confort…) en agissant sur les suspensions, le ressenti de la direction, le passage des vitesses, etc. Exposés en avant-première au prochain Salon de Genève en 2016, les prix des ventes des voitures Grand Scénic et Scénic s'élèveront à environ 26 000 €.