Renault a franchi la barre des 30 000 Zoe

Renault se félicite. Deux dans après sa mise en vente en mars 2013 et le lancement de la citadine électrique, la firme au losange a atteint 30 000 Zoe.

Il reste beaucoup à faire


Renault vient de passer une nouvelle étape de sa carrière. Révélée au Mondial de Paris 2012, la voiture électrique dénommée « Zoé »vient de fêter les 30 000 véhicules vendus. La marque au losange peut certes sourire un peu, mais la situation n’arrive pas encore à concurrencer ses rivaux. Bien sûr, un tel résultat est appréciable pour une voiture « non-polluant » au moment où le marché de l’électrique a du mal à prendre son véritable essor. Toutefois, le chiffre invite à la fois à en vendre davantage puisque les prévisions sont encore loin. Pour preuve, le constructeur envisageait initialement en 2013 les ventes de voitures à hauteur des 50 000 unités dans le monde. La Nissan Leaf, par exemple, a été commercialisée à plus de 180 000 exemplaires depuis le mois de décembre 2010. Ainsi, le constructeur français est encore loin d’être leader de la catégorie.

 

Un moteur amélioré


Afin de poursuivre la tendance, Renault a doté la Zoe d’un nouveau moteur, le R240, lui permettant de s’affranchir les 240 kilomètres d’autonomie, ce qui représente 30 de plus que le Q210, l’autre bloc. Ainsi le véhicule compte beaucoup sur le moteur amélioré. Au-delà de cette autonomie, cette nouvelle motorisation assure également un temps de charge réduit de 10% et profite d’une version plus avancée du chargeur Caméléon, lequel permet de recharger la voiture sur des bornes de 3 à 22kW, soit 95% des infrastructures existantes. On verra si cela va suffire pour séduire le client. Les prochains carnets de commandes le confirmeront si oui ou non.