Renault, un site de industriel bientot inauguré en Algérie

Après d'interminables négociations pour implanter une unité industrielle de Renault en Algérie, on est parvenu à s'entendre.

Cet accord prend forme avec l’inauguration de l’usine prévue pour le mois de novembre prochain. Le ruban de cette cérémonie sera coupé par le patron de l’Alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn à Oued Tlelat. C’est un événement d’envergure particulière, aussi bien pour le constructeur au losange que pour l’Algérie.

 

Cette unité industrielle emploiera dans un premier temps 350 personnes qui travailleront sur place pour produire 25 000 véhicules par an. Ces premières productions qui seront des Renault Symbol, déjà bien connus sur le marché européen comme la Dacia Logan, seront destinées au marché local. Le volume de production pourrait atteindre 75 000 unités par an, incluant des véhicules utilitaires lors de la deuxième phase.

 

L’unité de construction d’Algérie vient porter le nombre des implantations de Renault en Afrique du Nord à 2, en complément de celle de Maroc qui fabrique déjà de nombreuses Dacia.